« Mon carnet de vie » et « Bien dans ma retraite », deux projets collectifs qui peuvent aider à contrer l’isolement et la solitude des aînés

À découvrir dans cette analyse

Faire partie d’un mouvement peut-il aider à renouer avec d’autres, à sortir de l’isolement et fuir la solitude ?
Vivre en groupe, réfléchir au vieillissement avec des pairs, se projeter dans l’avenir, refaire le monde avec d’autres, s’enrichir de l’expérience de vie de chacun, recréer du lien… est-ce possible ? Autant d’activités qui occupent le temps, font du bien à l’estime de soi et renforcent liens et solidarités qui rassemblent.
Faisons connaissance avec deux projets d’Énéo, mouvement social des aînés, offrant chacun de multiples opportunités de rencontres.
L’adhésion à un mouvement et la pratique d’activités locales diverses réduiraient-elles l’isolement et la solitude qui touchent des aînés ?

Questions pour lancer et/ou prolonger la réflexion

  • Des projets, engagements, actions, … vous ont-ils déjà aidé à sortir de la solitude et de l’isolement passagers ?
  • L’engagement dans un mouvement associatif peut-il booster et pousser à (re)créer du lien lorsque l’on se sent seul ou isolé ?
  • La fréquentation de pairs au sein d’associations peut-elle réduire le sentiment de solitude et l’isolement vécus par des aînés ?

Thèmes

  • Bien vieillir
  • Projet
  • Isolement

Auteure

  • Anne Jaumotte

Télécharger le document

« Mon carnet de vie » et « Bien dans ma retraite », deux projets collectifs qui peuvent aider à contrer l’isolement et la solitude des aînés