Le potager de Fayenboix

Un portager hors du commun et une aventure à taille humaine !
Plus qu'un simple potager, ce projet mijote à feu doux depuis plusieurs années.
Le chantier du potager de Fayenbois est sur le point de se terminer et on vous raconte son histoire...

Liège

Une aventure de nature humaine 

Depuis plusieurs années, ce projet mijote à feu doux. Beaucoup de rencontres ont eu lieu avec le personnel de la maison de repos, les résidents de la résidence service, des volontaires Énéo-Altéo et la direction de la Clairière de Fayenbois.

Mais aujourd’hui, ça y est, le chantier est sur le point de se terminer.

Un potager hors du commun à objectifs multiples

Permettre aux résidents de la MRS et de la résidence service qui le désirent de cultiver un carré de terre. Pour de nombreuses personnes, c’est important de pouvoir se connecter à la nature à travers un potager. C’est un moyen de rythmer son quotidien, d’être en accord avec les saisons et de se maintenir en forme.

Le potager sera un lieu de rencontre, de rassemblement pour le départ vers des balades dans le parc. Mais aussi, un lieu de visite pour voir ce qui pousse, sentir les herbes aromatiques, toucher les plantes.
Des bancs accueilleront les visiteurs qui pourront s’y assoir pour discuter en grignotant des groseilles et des fraises. D’autres passeront furtivement pour cueillir des feuilles de menthe à l’heure du thé…

Enfin, pour le personnel de la maison de repos, ce potager sera un outil d’ergothérapie très polyvalent.

Mais qu’est-ce qu’il a ce potager ?

Il a été conçu pour que des personnes avec différentes difficultés de mobilité puissent l’aborder.

Ainsi, deux grands bacs de culture surélevés sont aménagés. L’un est à une hauteur de 90 cm pour pouvoir travailler debout, l’autre est à 75 cm pour les personnes plus petites ou qui désirent s’asseoir.

Ensuite, deux tables de cultures d’aromatiques construites spécialement pour les personnes en chaise roulante. Ces "meubles" potagers seront disposés sur une terrasse construite spécialement à cet effet pour permettre un déplacement facile des personnes à mobilité réduite dans tout le potager.

Le long de cette terrasse vont être plantés différents petits fruitiers : groseilles, framboises, cassis…
A côté de la terrasse, des espaces de culture au sol seront aménagés pour les cucurbitacées et les haricots grimpants.
D’autres petits bacs pourront accueillir, çà et là, fleurs comestibles, plantes mellifères et fraisiers.

Qui s’occupera du potager ?

La réponse est simple : tous ceux qui désirent mettre les mains dans la terre et/ou veulent rencontrer des personnes sympathiques en toute convivialité.

En plus des bancs, tables et chaises pour la papote, une tonnelle est disponible pour les jours de canicule ou de temps instable. C’est un potager tout confort pour que tout le monde s’y sente bien.

Une petite équipe coordonne les différentes actions à mener. Ainsi, Marie-José, Marc et Laurent construisent une équipe de volontaires pour assurer une présence régulière, des animations et des moments de convivialité.
Si vous désirez rejoindre la troupe toujours à la recherche de nouvelles "binettes", n’hésitez pas à vous faire connaître.

Mais à part papoter, planter et manger… qu’est-ce qu’on peut y faire d’autre ?

Les idées ne manquent pas. Selon les saisons : récolte des graines, installer des mangeoires à oiseaux, agrémenter le potager de pots de fleurs à décorer, balades nature, préparer les hôtels à insectes, installation de nichoirs à oiseaux, réalisation de fiches explicatives de l’utilité des plantes du potager pour les visiteurs, atelier de thé et tisane,…

Bref

La Clairière de Fayenbois est un lieu où se côtoient des seniors de plusieurs générations, des familles, des professionnels de la santé et des volontaires qui ajoutent un ingrédient qui n’a pas de prix : du lien.

Que ce soit à la cafétéria conviviale du dimanche (qui, en passant, recherche toujours de nouveaux volontaires pour un ou deux dimanches par mois). Que ce soit pour la bibliothèque ou maintenant le potager, la Clairière prouve que les maisons de repos actuelles sont bel et bien des lieux de vie.

Contact

Michaël Salme

Animateur
Tél : 04 221 74 46
Liège