Octobre 2018 - Balises N°63 : L’associatif aux prises : Quels enjeux pour l’associatif de demain ?

Au sommaire de ce Balises

balises63Depuis 2016, le secteur associatif se trouve au coeur de l’actualité. Entre le projet de refonte du code des sociétés pour n’en créer qu’un seul commun aux associations, l’inflation réglementaire et législative à tous niveaux de pouvoirs pour le secteur mais encore le vote de la nouvelle loi sur le travail associatif, il semblerait qu’une atteinte à certains fondements de la vie associative ait lieu.

Qu’en est-il réellement ? Quelles sont les « menaces » pour le secteur ? Les enjeux à mesurer et pour lesquels élever nos voix, se mobiliser ?

Dans ce numéro de Balises, nous présentons un recueil de trois analyses signées Philippe Andrianne, Secrétaire politique d’Énéo :

  • Pourquoi supprimer la loi de 1921 ?
  • Professionnalisation, régionaliation, vers quelle autonomie associative ?
  • Une fausse bonne idée à 6000 € par an

Les trois analyses aborderont les principaux changements qui se profilent pour les ASBL telles que la nôtre. Elles mettent également en exergue les impacts, les craintes, les questionnements… d’Énéo face à ces nouvelles mesures touchant au secteur associatif ainsi qu’au volontariat, fondement de notre mouvement.

Ces analyses soulignent également la nécessité pour les ASBL – et donc pour Énéo - de rappeler que c’est bien l’humain qui se trouve au centre des préoccupations : non seulement au travers des réponses aux besoins de bénéficiaires vers lesquels s’orientent les projets, mais bien évidemment aussi du fait des volontaires qui les portent et qui construisent un espace collectif d’expression et d’action.

Ces changements constituent donc de grands défis pour le secteur associatif : c’est en effet l’occasion de réaffirmer et de continuer à revaloriser nos actions en démontrant leur caractère désintéressé et de parvenir à faire entendre et respecter toute la plus-value sociétale de celles-ci.

  pdfTélécharger le Balises N°63