Favoriser le pouvoir de décision chez les aînés atteints de démence : comment aider le soignant ?

eneo focus

À découvrir dans cette analyse

Lorsque les aînés se voient perdre des aspects de leur autonomie, il arrive que certaines décisions, des plus simples aux plus importantes, soient prises à leur place. Qu’il s’agisse du choix d’un vêtement, de ce qu’il/elle souhaite boire/manger ou encore de ses choix concernant son lieu de vie, ses finances, etc. Et cela s’amplifie lorsque l’aîné est atteint de démence.
En maisons de repos et de soins, les soignants peuvent voir cette attitude influencée par leurs propres représentations sociales. Nous avons tenté de comprendre les facteurs qui sont impliqués. Suite à cela, des pistes de solution pour changer cette attitude sont proposées à partir d’informations récoltées auprès de soignants.

Questions pour lancer et/ou prolonger la réflexion

  • Qu’est-ce qui influence le fait de vouloir décider à la place de l’aîné ? Est-ce par facilité ? Par mesure de sécurité ?...
  • Qu’en pensent les soignants qui travaillent avec des aînés atteints de démence ?
  • Comment aider le soignant à favoriser la prise de décision chez l’aîné par et pour lui-même ?
  • Quelles seraient les solutions à envisager à moindre et à plus large échelle ?

Thèmes

  • Démence
  • Empowerment
  • Formation
  • Care

Auteure

  • Barbara Dorselaer

Télécharger l'analyse

pdfFavoriser le pouvoir de décision chez les aînés atteints de démence : comment aider le soignant ? (9 684 signes)