Vader, une maison de retraite sur le devant de la scène

Analyse 2014/28

À découvrir dans cette analyse

Vader, pièce hybride entre danse contemporaine et théâtre, questionne la vie des résidents d'une maison de repos. Léo de Beul y joue le rôle d'un pensionnaire qui navigue entre différents états de douce folie. L'analyse de cette pièce servira d'étude de cas afin d'aborder la question de l'utilité sociale de l'art à notre époque.

Questions pour lancer et/ou prolonger la réflexion

  • Comment l'art rend-il service à la société ?
  • Les aînés dans l'art : un exemple à suivre comme modèle social ?
  • L'art pour briser les tabous et ouvrir le dialogue : une mission ?
  • Les aînés ont-ils toujours été acteurs dans les domaines artistiques ou est-ce un phénomène nouveau ? Serait-ce le signe d'un changement de paradigme ?

Thèmes

  • Culture
  • Art
  • Maisons de repos

Auteure

  • Anne Lepère

Télécharger l'analyse

pdfVader, une maison de retraite sur le devant de la scène (8.383 signes)