Comment caractériser la consommation de soins des bénéficiaires de la Grapa ?

Analyse 2014/06

À découvrir dans cette analyse

Dans toute société, les ressources sont distribuées de manière inégale et certains groupes sont dits « défavorisés » ou « en situation de précarité ». Leur état de santé s’en trouve souvent affecté.

Cette analyse s’intéresse au groupe particulier que constituent les bénéficiaires de la garantie de revenus aux personnes âgées (Grapa). Son objectif est de mieux comprendre comment ces personnes utilisent les soins proposés par notre système de soins de santé, et ce, comparativement à une population similaire qui dispose d’autres sources de revenus.

Dans cette analyse, nous passons en revue des indicateurs concernant les soins de première ligne, les soins préventifs et dentaires, les soins hospitaliers, la consommation de certains médicaments et, pour finir, les soins liés à la perte d’autonomie.

Questions pour lancer et/ou prolonger la réflexion

  • Les aînés qui bénéficient de la Grapa se différencient-ils des autres aînés ? En quoi ?
  • La Grapa permet-elle à ceux qui en bénéficient de vivre de façon décente ?
  • Pourquoi la consommation de soins des bénéficiaires de la Grapa pourrait-elle être différente de celle des autres aînés ?
  • La consommation de soins des aînés est-elle en adéquation avec leurs besoins ?

Thèmes

  • Garantie de revenus aux personnes âgées
  • Précarité
  • Soins de santé
  • Inégalités

Auteurs

  • Elise Henin (Alliance nationale des Mutualités chrétiennes, Département Recherche et Développement)
  • Jean-Baptiste Dayez (Énéo, mouvement social des aînés)

Télécharger l'analyse

pdfComment caractériser la consommation de soins des bénéficiaires de la Grapa ? (21.387 signes)