La solidarité intergénérationnelle au service de la croissance : une réalité à encourager par l’État

Analyse 2012/30

À découvrir dans cette analyse

L'aide financière intergénérationnelle se fait traditionnellement. Depuis peu, le système de donations avec fiscalité réduite peut amplifier l'aide au moment où les enfants en ont le plus besoin. Mais cela n'est pas toujours adéquat ou possible. Le prêt sans intérêt pourrait répondre à certains besoins. En incitant ces solidarités intrafamiliales vers les prêts verts, l'Etat pourrait faire injecter plus de 2,3 milliards d’euros dans la relance, tout en valorisant les intérêts abandonnés... Trop simple ?

Questions pour lancer et/ou prolonger la réflexion

  • Faut-il encourager l'aide financière intergénérationnelle ?
  • Peut-on mobiliser une partie des 230 milliards d’euros qui dorment sur les comptes d'épargne ?
  • Aider la classe moyenne, une faute ?

Thèmes

  • Solidarité intergénérationnelle
  • Mobilisation de l’épargne dormante

Auteur

Philippe Andrianne

Télécharger l'analyse

pdfLa solidarité intergénérationnelle au service de la croissance : une réalité à encourager par l’État (9.609 signes)