A propos d'Énéo

Après s’être appelé successivement Union nationale chrétienne des pensionnés (1956), Union chrétienne des pensionnés (1974) puis UCP, mouvement social des aînés (2001), notre mouvement a été rebaptisé le 20 septembre 2012: Énéo.

Énéo se veut mouvement social d’aînés, d’action citoyenne et collective, guidé par la solidarité et la justice sociale, d’inspiration mutualiste et chrétienne.

Énéo, un mouvement basé sur le respect, la solidarité, l’engagement volontaire et citoyen, l’ouverture et la tolérance, la démocratie participative, le dialogue intergénérationnel et interculturel,…

Énéo comme aînés, énergie, engagement, nouvelle vie, ouverture,…

Fort de quelques 40.000 membres, organisés au travers de 14 régionales, Énéo se donne pour missions :

  • d’encourager la participation et l’engagement des aînés dans la vie sociale, culturelle, économique et politique,
  • de promouvoir la prise de responsabilité des aînés par le biais de l’action collective dans le but de les associer à la construction d’un monde plus juste,
  • de développer et d’animer un réseau associatif démocratique et participatif porteur de solidarité et générateur d’une meilleure qualité de vie,
  • de représenter ses membres et de les accompagner dans la défense de leurs droits dans un esprit de dialogue intergénérationnel,
  • de lutter contre toute forme de discrimination à l’égard des personnes âgées,
  • de prendre et d’appuyer toute initiative visant une véritable promotion de l’autonomie et du bien-être physique, mental et social des aînés.
    Président fédéral : Francis Delpérée
    Vice-président(e)s : Christiane Ophals et Willy Thys
    Présidents honoraires : Jean Hallet